Passer au contenu principal
Finaliste

hydr. - L'abondance domptée

hydr. permet à l’utilisateur de se responsabiliser au travers de ses habitudes. Grâce au nudge l’invitant à avoir une gestuelle simplifiée dans son rituel de douche, il est incité à couper l’eau lorsque non-nécessaire, et à optimiser son temps de lavage.

Ce qu'il fait

hydr. permet à l’utilisateur de se responsabiliser au travers de ses habitudes. Grâce au nudge l’invitant à avoir une gestuelle simplifiée dans son rituel de douche, il est incité à couper l’eau lorsque non-nécessaire, et à optimiser son temps de lavage.


Votre source d'inspiration

hydr. se place dans un contexte de surconsommation d’une ressource précieuse : l’eau. En effet, l’accès sur-facilité à cette denrée perçue comme « illimitée » est le résultat de la mise sur le marché de solutions économiques déculpabilisantes. L’homme ne se responsabilise qu’au travers de nouvelles technologies plutôt que par son propre comportement. Un besoin de confort excessif menant irrémédiablement à une surconsommation, décuplée dans un lieu tel que l’hôtel où notre consommation d’eau n’a sur nous aucun impact économique. En moyenne, un individu consomme deux à six fois plus d’eau en une nuit à l’hôtel que la moyenne.


Comment ça marche

S’inspirant de nos anciens téléphones muraux en terme d’usage, l’écoulement de l’eau se met en route dès que le pommeau est décroché du support mitigeur, et inversement, raccrocher la pomme coupe l’arrivée d’eau grâce à des électrovannes internes contrôlée par l’aimantation ou non du pommeau sur le support. De plus, la forme en anneau du pommeau permet une sortie d’eau concentrique, proposant ainsi différents niveaux d’utilisation avec un débit unique responsable. Cette forme permet aussi de mettre en avant un indicateur visuel, signalant si un palier de consommation est atteint. En plus d’être une expérience singulière au sein de l’hôtel, elle apporte un important avantage économique et écologique.


Processus de conception

Partant d'un mémoire sur l'échec, mes recherches me menèrent sur les échecs quotidiens qui pourraient être améliorés grâce à un comportement, plutôt que par des solutions technologiques et invisibles. Quelles actions quotidiennes sont entraînées par ce besoin de confort, non-vital, mais qui donne l'impression d'être nécessaire. L'eau était un sujet qui était le sujet de nombreuses routines journalières, certaines plus responsables que d'autres, différentes d'une culture à une autre. En ce basant sur cette diversité, d'une culture à l'autre, créer des rituels est ce qui a permis aux Japonais de consommer moins d'eau lors de la douche / bain, même chose avec le rituel du seau d'eau en Inde. Que faire si, par l'usage, nous pouvions limiter l'utilisation de l'eau, sans limiter l'expérience de la douche? Où est-ce que l'expérience de la douche importe,et est aussi très anti-écologique? Après des recherches, nous voyons que, peu importe le pays, l'utilisation d'eau dépasse facilement la moyenne nationale dans les hôtels. En fonction du nombre d'étoiles, l'utilisation d'eau peut être deux fois à six fois plus importante que la moyenne. Tel est le problème spécifique que je voulais initialement aborder, ayant à l'esprit l'idée de créer ensuite un produit ouvert au public.


En quoi est-il différent ?

Parce que l'innovation évolue de manière à rendre la vie plus facile grâce à la haute technologie , hydr. a pour objectif d'enseigner une autre façon d'utiliser l'eau, plus intuitive, plus efficace, plus naturelle, avec des gestes qui peuvent être liés à de nouveaux rituels d'utilisation.


Plans pour l'avenir

Maintenant que le concept théorique est conçu et a une forme, il est important d'être en mesure d'échanger des idées avec des spécialistes dans le domaine de l'électronique et de l'hydrodynamique afin de comprendre quelle est la façon la plus efficace de répondre à toutes les questions pratiques et techniques


Récompenses


Fin du contenu principal. Revenir en haut du contenu principal.